Depuis le 5 septembre 2019, la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel prévoit que toute entreprise d’au moins 250 salariés est tenue de désigner au moins un référent handicap dans l’entreprise.

Le rôle du référent

Interlocuteur dédié pour toute question liée au handicap au travail. Il écoute, oriente, renseigne, sensibilise et fait le lien avec d’autres acteurs de l’entreprise ou organismes extérieurs : ergonomes, spécialistes, associations, etc. 

Les compétences du référent

Il a un sens aigu des relations humaines. Il est à l’écoute et capable de mettre de côté tout jugement personnel. Ouvert d’esprit et neutre, il doit bien sûr avoir les connaissances suffisantes concernant de handicap au travail.  

Nos formations référents

Format court ou long. Une partie dédiée à la sensibilisation, la connaissance du handicap et d’autres connaissances théoriques essentielles au rôle de référent handicap. Une partie dédiée aux cas pratiques et mises en situation.